Que serait pour vous une vie plus belle?

“Que serait pour vous une vie plus belle?”

Huit ans plus tot, en classe de 6ème, le prof de francais écrit fièrement son sujet de rédaction sur le tableau… Comme si en 6ème, on sait ce qu’on aime, et a fortiori ce que serait une vie plus belle. Je me souviens de n’avoir rien trouvé de mieux qu’écrire qu’une vie plus belle, bien plus belle, serait d’être dans un endroit ailleurs qu’en salle d’examen, à faire n’importe quoi, mais n’importe quoi, pourvu que ce ne soit pas une rédaction philosophique à 12 ans à peine. Je me souviens aussi d’avoir échoué. Evidemment.

Et comme tout échec, ce sujet me poursuit toujours, hante mes rêves, envahit mes idées et je me rends compte que je ne sais toujours pas ce que serait pour moi une vie plus belle. Me voila en 2e annee de droit, essayant de faire une bonne rédaction, défi lancé un jour à des enfants, essayant en quelquesorte de prendre ma revanche. Je la donnerai peut-etre à ce prof prétentieux dont je ne connais plus le nom… je la lui donnerai. Si je le trouve.

Comment savoir ce qui rendrait une vie plus belle? Une méthode me parait aujourd’hui attirante. J’avoue qu’en 6ème je n’y avais pas pensé. Je vais commencer par essayer de citer ce qui rends ma vie moins belle.

6h du matin. Ma journée recommence. Je me réveille avec le même espoir encore, que ce soit une fausse alerte, que le réveil ait sonné “par hasard”. Mais ces choses là n’arrivent jamais.. Machinalement, je fais les mêmes gestes quotidiens et je quitte ma maison encore endormie pour passer une heure en voiture. Je me lève avant que le soleil ne se soit levé et ce n’est pas ma partie préférée de la journée. Paolo Coelho écrit que dans toute vie, il ya un certain point, une décision, un acte qui ferait longtemps trainer ses conséquences. Qu’on saluera ou maudira tous les jours, tous les matins, tous les soirs et toutes les secondes. Il dit aussi, qu’à ce carrefour d’idées, il faut se poser un instant, il faut bien réfléchir. Ce carrefour est un lieu sacré. C’est là-bas où les dieux ont coutume d’y dormir et d’y manger. Là où les routes se croisent, deux énergies se concentrent, le chemin qu’on va choisir et celui qu’on abandonne. On ne peut pas y rester éternellement. Il FAUT choisir. Et pour moi… c’était le Droit.

Choix ou absence de choix? Je l’ignore toujours. Je déteste devoir courir sous la pluie, d’être encore en retard, et malgré tous les efforts, renvoyée, par un geste paresseux du revers de la main d’un prof sévère du cours de 8h. Encore, une phrase blessante et sincère m’aurait satisfaite. Mais ce geste nonchalant se marie difficilement avec mon début de journée agité.

Ce qui rend une vie moins belle c’est quand on sent que tous les efforts qu’on fait passent inapercus, c’est quand on sourit parceque si on va parler pour ne rien dire, vaut mieux se taire. C’est quand on prépare tout un discours, digne d’une grande personne, qu’on se dirige tête haute, démarche distinguée vers cet être qu’on est sur d’impressionner d’avance et qu’on ne dit rien… ou qu’on dit très, mais très mal, le seul mot qui ose sortir. C’est quand on ne sait pas si on va réussir. Cette incertitude de réussite qui tue, qui fait beaucoup plus mal qu’une certitude d’échec.

Ces choses là dérangent le bon déroulement des choses. C’est choses là modifient le décor. Mais elles constituent ma vie. Si je n’avais pas pu expliquer à mon prof le fait d’avoir fait une rédaction en 3 lignes, aujourd’hui, en Droit, j’ai appris à me défendre. Ma vie n’aurait pas pu être plus belle. Elle est parfaite avec tous ses défauts. Et en attendant le prochain carrefour… je prends des notes.

Advertisements

5 Comments

Filed under Uncategorized

5 responses to “Que serait pour vous une vie plus belle?

  1. Salut, vous m’avez vraiment toucher par cet article. C’est la vie il faut battre pour continuer, mais continuer quoi et pour qui et jusqu’ou?? je ne sais pas. Si vous une reponse dite la moi svp.Ma vie est pleine de difficultes et ces derniers commencent a partir de 5:30 du matin jusqu’a 1:00 apres minuit de l’autre jour, je rencontre chaque jour des hoes plus severe que votre prof de 8:00 du matin, je marche sous la pluie et la neige pour vivre dans un monde qui ne m’appartient pas et dont il me contredit et me defit et pourtant coe Timorling et la fourmis je continue malgres les defits et aujourd’hui j’existe mais peut etre demain je n’existerai pas. A bientot, j’ai voulu seulement t’ecrire, c’est moi l’anonymous d’hier

  2. “Il faut supporter les chenilles pour voir les papillons”. Cest une des phrases que je prefere, ecrite par Antoine de Saint Exupery dans “Le petit prince”. Vous travaillez beaucoup, mais ca ne va pas etre sans resultat. Et le monde ne peut pas ne pas vous appartenir, il appartient a tout le monde, cest a nous de creer notre propre univers a l’interieur, constitué de personnes qu’on aime, d’habitudes, de musique, de beaux films, de sorties occasionnelles, et de belles conversations sur le net :)Les obstacles et les defis font partie du decor, et sans eux, on napprecierait pas les reussites. JE sens le desespoir dans votre petit message, et je pense que cest le sentiment le plus destructeur. il ne faut jamais abandonner. je ne sais pas ce que vs faites dans la vie, mais 4h30 de repos/24h nest pas une chose physiquement possible. Repondez SVP.

  3. Salut c’est moi encore vous avez raison mais c’est bien facile de parler coe Platon et de sa cite mais la realite est bien nettement differente de ce qu’on pretent dire et coe on dit que le vent navigue a contresens du desir des bateaux peut etre vous n’avez pas rencontre les difficultes et les defis de la vie et je l’espere que tu ne les rencontrera jamais car personne ne sent vraiment le sens que quand il le vie.Je t’apprecie de m’avoir ecoute mais peut etre que c’est par grace que j’ai trouve qq un qui m’ecoute dans le monde, un grand merci.

  4. ok merci de votre gentillesse j’ai ton e-mail a bientot

  5. ces carrefour, ceux dont on se souvient tout une vie et qui hante nos reves et nos espoirs,ceux la font de nos vie ce qu’elle a été, est, ou sera…Mais a mon sens, chaque moment, chaque décision… y compris ces silences ou l’on ne sait que dire de peur d’echoué, tout ces instants comptent et son importants… les choses simples, un lever de soleil qu’on oublie de regarder parce que l’on croit etre sure que l’on verra celui de demain, ce bol de thé ou de café matinal qui ne prend son sens que si l’on prend la peine de décoché un sourir à celui ou celle qui est a coté… toutes ces chose a quoi on ne prete meme plus attention, que l’on tien pour aqquises et qui nous manque tellement une fois perdues… une vie plus belle? pour moi, je croi que ce serai une vie où je n’y aurai rien manqué… avec son lot de peines,de joies, de doutes et de certitudes…Chris

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s