Agitations dans les coulisses.

Agitations dans les coulisses. Derniers conseils, dernier coup de peigne afin de mettre en ordre les mèches rebelles. Une dernière couche de maquillage et les rideaux d’un rouge pourpre s’ouvrent brusquement face à un public attentif.

Je prends des roles différents. Tantot princesse d’Orient, tantot prostituée d’une rue mal fréquentée. Parfois gitane, parfois prisonnière attendant mon prince charmant, histérique mélancolique ou fille modèle, étudiante ambitieuse ou poète rêveuse… un simple masque, un changement de décor, un choix de musique et le tour est joué.

Je peux révolter le public, l’attirer par des mots doux, le provoquer par des costumes indécents, le noyer d’ivresse. Sur scène tout est permis. Des masques colorés, un masque noir pour faire mystérieuse, un masque rouge pour la gaieté. Mais un masque. Un masque pour cacher. Ce n’est qu’un role à jouer.

Ensuite, sous les projecteurs et après avoir salué l’audience naive, je salue et je quitte. Une fois encore, j’ai réussi. Pas question de montrer qui je suis. C’est l’enveloppe qu’ils veulent voir. Ca fait du bien de plaire. Peu importe qui je suis, puisque je peux être ce qu’ils veulent. Peu importe ce que je sens, puisque c’est leur admiration que j’obtiens. Si je suis princesse d’Orient, prostituée, gitane, prisonnière, histérique, étudiante ou poète rêveuse. Peu importe.

Une pièce à jouer, constamment, quotidiennement, de facon permanente. Un visage différent tous les jours, un beau discours bien préparé, des gestes bien étudiés, des mots justes, des pas calculés.
Actrice sur scène, quel beau métier d’être applaudie. Un seul problème: plus de spectateurs. Tout le monde sur scène.

Advertisements

2 Comments

Filed under Uncategorized

2 responses to “Agitations dans les coulisses.

  1. hey…ciao bella…moi qui n’ai vu que ce que tu es, je sais que quoi que tu dises ou que tu fasses… la seule chose qui retienne l’attention, c’est toi…

  2. Walla walla ya Karen…c’est tres beau ce que tu ecris. C’est excellent. Tu as un style remarquable.continues.Je t’embrasse.Chadi Abou Nohra

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s