Un demi sourire

J’entendis une voix. Une voix douce et spontanée. Une voix qui vint me demander si l’amour existe. Je regardai autour de moi, afin de trouver l’auteur de la question. Il était debout à mes cotés. Souriant, drôle… et très petit.
Un enfant m’a posé une question trop difficile. Et j’ai répondu par un demi sourire. Il était trop mignon… Mais je n’ai pas su quoi lui dire… Un demi-sourire. Réponse hypocrite. Réponse qui ne veut dire ni oui, ni non… Réponse qui ne veut même pas dire peut-être. Mais ça a dû le satisfaire. Puisqu’il en a posé une autre aussitôt. Une question encore plus dure : « Qu’est-ce que tu fais ? ».
A cette seconde question, j’ai essayé de donner une réponse un peu plus sincère. Car une réponse sincère ne pouvait- cette fois- le décevoir.
Alors je lui ai dit, doucement, en caressant ses cheveux noirs, que je ne sais vraiment pas ce que je fais. Je lui ai dis que je ne faisais rien… Il m’a demandé surpris « pourquoi tu ne fais rien ? Tu n’as pas d’amis ? »… Et je lui ai souris, d’un demi sourire qui devait beaucoup ressembler au premier…
On a discuté quelques minutes. Puis il est parti jouer…

Advertisements

5 Comments

Filed under Uncategorized

5 responses to “Un demi sourire

  1. Rien de plus fascinant dans ce monde que de voir l’esprit humain à l’oeuvre… cogitant, s’interrogeant, doutant, cherchant… Il est un age où les « petits » submergent les « grands » de questions : « Pourquoi le ciel est bleu ? Pourquoi les étoiles brillent? Pourquoi on meurt ?… pourquoi on vit ?… pourquoi on aime…»… ou encore la question qui a sûrement dessiné sur la face de bon nombre d’entre nous ce sourire gêné, maladroitement honteux : « comment on fait des enfant ?  »… Que faire alors ? Répondre surtout… Ne pas esquiver ou pis encore lui asséner : « Tu auras la réponse quand tu seras plus grand ! »… mais quelle réponse ? D’abord y’en a-t-il une, unique, sacrée? Il y’en a des milliards ? Car chacun a sa réponse a laquelle il tient, parce qu’elle est sienne, fruit de sa réflexion, de son expérience, de ses joies et ses peines… l’essentiel est de communiquer a ce « petit » notre expérience de « grand » …. – “L’amour existe-t-il ?”. Ton demi sourire est loin d’être hypocrite… car il reflète peut être ta perception de l’amour, ta réponse… Face a cette question, d’autres aurait peut être explosé de rire… d’autres encore fondu en larmes… d’aucuns se seraient réfugiés dans un mutisme songeur, rêveur… et c’est a force de poser la même question que ce petit aura une esquisse de réponse… qu’il la vivra un jour tot ou tard … et elle sera sienne … celle qu’il chérira…

  2. Et toi? Tu lui aurais dit quoi?

  3. alor laisse moi t’adresser un demis sourir.. mais pas dans le sens que tu crois, a mon avis 😉

  4. “l’amour n’a aucun sens… c’est pourquoi il est sacré…”A. N.

  5. Petite, je te demande est ce que l’amour existe?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s