Une relation a date d’expiration.


Il n’est pas très rare de rencontrer au Liban des jeunes qui voyagent. Je dirais même qu’il est rare de trouver des jeunes qui décident de rester. Les relations sont de ce fait très instables, les cœurs brisés, les chansons tristes et les factures de téléphone… élevées. Certains s’en vont pour les études, d’autres pour du travail, d’autres encore pour suivre ceux partis étudier et enfin ceux qui partent retrouver ceux qui sont partis travailler. Et il y a surtout ceux qui restent…
Le départ de l’autre est toujours dur, parfois même insupportable à gérer. L’autre s’en va tout à coup, du jour au lendemain, sans préavis. La vie devient vide, insignifiante, accrochée au téléphone.
Mais la situation serait différente si l’on savait à l’avance, dès le premier rendez-vous, que cet autre s’en allait et si l’on connaissait la date exacte de son départ. Les sentiments sont ainsi contrôlés dès le début et étalés dans l’intervalle qui sépare la rencontre du départ.
Le jour du voyage arrive. L’autre s’en va. On l’accompagne peut-être à l’aéroport. Ou pas. Les larmes ne coulent souvent pas. Puisque le scénario était connu et retenu à l’avance. On se dit adieu et bonne chance. On se dit que c’était bien. On se dit que c’est dommage mais que c’est la vie après tout. On n’essaie même pas de se retenir. On sait qu’il s’en ira quand même.
Puis l’on rentre calmement chez soi, pour redormir quelques heures. On s’est réveillé tôt pour les adieux. Les gens qu’on aime bien voyagent souvent le matin. Juste avant de rentrer, on se retourne une dernière fois pour s’assurer que l’avion a bien décollé et qu’il n’est pas resté à l’aéroport. Mais ce n’est pas l’histoire d’amour parfaite. C’est juste une histoire comme tant d’autres… une histoire à date d’expiration.

Advertisements

2 Comments

Filed under Uncategorized

2 responses to “Une relation a date d’expiration.

  1. hey… enfin te voila… il ai des romances a date d’exipration,soite… mais pas toutes(enfin je l’espere…) j’ai connu un homme qui a attendu une femme pendant 5 années, avant de se rendre compte qu’un jour ou l’autre, il faudrai lui dire ce qu’il éprouve pour elle… s’il l’a fai ou pas, et ce qui en a découlé, est le moins interessant de l’hisoire. ce qui vaut le détour, c’est que quoi qu’il ai décidé, c’est lui qui en a fait le choix… étrange paradoxe que ce soit moi qui dise ca, tu ne trouve pas? ;)bref… j’aime a croire que deux personne peuvent se trouver et faire face ensemble a n’importe quelle situation, meme si ces parsonne sont rares, et plus rare encore les fois ou elles se rencontrent… c’est ce genre d’histoires qui donne ces films qu’on reves tous plus ou moin de vivre… c’est ce genre d’histoire qui fon briller les yeux les plus secs…

  2. Je suis tout a fait d’accord avec cke tu a ecrit, pcq’il ya un an j’ai vecu la meme exacte situation ke celle ke tu a decrite…et me voila un an plus tard, en continuant ma vie et avoir le caractere bcp plus renforcer grace a ca..anthonyats_is@hotmail.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s