(Mal)chance

Elle s’en fout de lui. Ca fait un bout de temps qu’elle ne la plus revu, qu’elle ne répond plus à ses appels, qu’elle s’empêche de parler de lui devant ses amies qui ne veulent plus rien entendre, qu’elle sort avec un nouveau mec, qu’elle a une nouvelle vie, qu’elle est heureuse et épanouie.
Seulement… elle voudrait le voir. Ou plutôt, qu’il la voit. Et qu’il sache ce qu’il a perdu. Alors elle s’arrange. Tout le temps. Pour être prête à la rencontre, n’importe quand. Elle veut être belle quand il la voit. A vrai dire… elle veut être sublime pour lui couper le souffle et passer à côté de lui sans la moindre réaction, sans la moindre attention, sans la moindre… émotion.
Ce jour-là, elle est sortie n’importe comment. Et plutôt n’importe que comment. Elle était pressée, fatiguée et franchement, elle en avait marre d’être toujours bien…
Cheveux attachés de travers, un jean déformé, un sweat qu’elle a emprunté à son frère et son énorme sac fourre-tout.
Elle n’a pas pensé à lui. Pourquoi est-ce qu’elle penserait à lui ? Elle est sortie et puis c’est tout. Pas la peine de trop en faire pour une course rapide et anodine.
Mais bien sûr… elle le voit. Elle le voit ce jour-là… Le seul jour où elle s’était laissée aller. Parce que c’est la vie. Et la vie fait si bien (ou mal) les choses.
Elle le voit. Elle se cache. Mais il l’appelle. Elle fait cette grimace de la bouche qu’il connaît si bien et qu’il est le seul à savoir interpréter. Il la retient et lui dit qu’elle est belle. Elle le croit ironique. Elle le déteste d’avoir une fois de plus… gagné.
Elle veut sa seconde chance. Elle le hait. Mais il faut qu’elle le revoie. Ce n’est simplement pas possible qu’il garde ce souvenir d’elle.
Elle lui donne rendez-vous le soir même. Juste pour mettre fin officiellement à leur histoire. Juste pour être celle qui tourne le dos. Elle lui fixe un endroit, une heure et court se faire belle pour une apparition rapide et une conclusion véritable. Celle qu’elle mérite. Elle veut lui offrir un souvenir douloureux. Celui d’une fille qu’il n’a pas su garder. Celui d’une fille qui a su le dépasser.
Elle stresse. Elle s’arrange. Elle fait attention à ne pas trop en faire. Elle fait des efforts pour donner l’impression d’être belle sans efforts. Elle finit à temps. Elle fait démarrer sa voiture pour le retrouver. Mais elle reçoit un message de lui qui s’excuse de ne pas pouvoir la voir. Il a autre chose à faire. Un rendez vous… Bien sûr.
Elle sourit.
Elle a perdu. Et puis c’est tout.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s