Pour qui

Je me demande parfois, si on ne s’en fout pas de mes histoires, des mecs qui m’ont laissée, de celui que j’ai retrouvé, de mes voyages, de ma solitude, de mes soirées de fêtes, des matins dégueulasses, des chocolats que je mange en cachette et des journées de jeun pour toujours lui plaire, de mes livres de droit avalés en retard et des cours séchés pour faire la grasse matinée, de ma folle jalousie tard dans la nuit, de ton téléphone que tu éteins comme pour me faire souffrir, de ma revanche encore pire, de tes cris de possessivité, de mon rire nerveux pour me faire pardonner, des mensonges qu’on se dit, des câlins dans la nuit, de ma voiture trop sale que je vais un jour nettoyer, de ma relation à distance qui fait chier, de mon sale caractère qui fait fuir mes proches et de mes appels de regret juste après, des mots que j’adore et des autres que j’écris sans comprendre, des dates importantes et celles que j’essaie d’oublier, de tout ce que je t’ai causé comme torts et surtout de mes remords, d’un corps que j’adore et de tes lèvres que je dévore, de nos projets de gosses, de nos mauvaises pensées, de nos rires d’enfants, de nos jeux de grands, de nos maladresses, de nos soucis, de nos baisers, de nos excuses et surtout des prétextes, des scénarios faits à deux qui se terminent en solo, des nuits sur un paillasson et de toutes ces histoires que tu me racontes…
Je sais pas s’ils en foutent et si je les ennuie, si j’en fait trop et si pour eux c’est de la comédie, si mes histoires sont ridicules, si mes mots sont trop naïfs, si je suis trop jeune pour savoir, trop vieille pour en parler, trop blonde pour savoir expliquer et trop brune pour le mériter, trop amoureuse pour y voir net, trop indépendante pour servir d’exemple, trop rêveuse pour avoir les pieds sur terre et trop poétique pour être crédible…
Je ne sais pas… Je pense, j’écris, je sens, j’écris, je vois, j’écris, je touche, j’écris… Pour qui…

Advertisements

7 Comments

Filed under Uncategorized

7 responses to “Pour qui

  1. pour ceux qui apprecient enormement tt cke tu ecrispour ceux qui savent partager ces etats d’ames merveilleusement illustres par ces gouttes dor qui coulen 2tes et simpriment sur cet ecran…rose… tellement rose…tu ecris parce que tu npasse pa a cote de la vi, tu ecris parce que tu vis… :)tania

  2. Adorable, comme d’habitude Tania.Nos profondes conversations du sky, sur des escaliers maladroits ou de cote, a l’abri de la musique, pour parler d’un mec, d’un livre ou d’une mauvaise experience, me manquent vraiment.Je t’embrasse.

  3. Pour remercier la vie, pour la sentir, pour la décrire, pour la comprendre. Des mots pour lutter contre le temps et contre les maladresses de la mémoire. Des mots pour mieux avancer. J’écrirai pour avouer un amour, pour décrire un sourire, pour dépasser un sentiment amer, pour partager un moment fort. J’écrirai pour le plaisir.D’où vont venir les écrivains de demain ?Toi (à mon avis) tu dois continuer à écrire, pour toi avant tout / t’as un talent, un style, énormément de matières (Liban+France = richesse) (tes études : le droit ca se sent…) …Personnellement, je te conseille de commencer ton premier ROMAN.Salut

  4. Merci enormement, ce que vous dites me va droit au coeur

  5. Karen J’ai pense a toi au Biel Dimanche dernier. J’ai voulu t’appeler! Mais j’ai su que tu etais tres occupee cette apres midi la!Tant d’ecrits sans aucun sens de l’emotion, et encore moins de la passion de la vie. J’ai pense a tes textes toujours plus excitants… plus riches non seulement au niveau de la syntaxe, mais aussi et sutout, au niveau de la creativite et d’un romantisme contradictoirement realiste! En attendant ton premier Roman…A tres Bientot!Maya F. Farah

  6. Maya je te remercie de me lire et surtout de mecrire…Qu’est ce qu’il y avait au biel ce jour-la??Tes messages me font enormement plaisir.Jattends impatiemment notre cafe et bien sur de voir ton nouvel appart :)Gros bisous!

  7. pour qui? pour toi, je croi, tes mot fatigués et fatigants, qui subissent ton talent au moins autant que nous… nous qui sommes la, a devoré tes pages comme une tablette de chocolat mangée en cachete 😉 a bientot, ici ou pas…Ciao bella…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s