Si la vie etait un concert

J’etais contre l’idee d’y aller… Faire quatre heures de route pour assister a une heure trente de concert ne me semblait pas etre une idee geniale pour notre premiere soiree. Pour pas le contrarier et apres avoir innocemment tente de le lui faire oublier, je le suivis, trainant les pas, pour nous rendre a un concert qu’il appelle historique.
Il avait reserve les meilleures places. Et a le voir surexcite, j’ai ressenti un peu cette jalousie enfantine qui me devore et que je gardis bien sur pour moi. Jalouser Elton John serait completement absurde. Et meme peut-etre… interdit.
Arrives, je ne pus m’empecher de le regarder d’un regard severe qui veut tout dire. Car franchement, les longues routes me donnent la nausee depuis que je suis petite et voir le chanteur sur un ecran plus petit que notre tele ne fit que ressurgir en moi l’inutilite grandiose de ce concert. Lui, il me regardait d’un regard fier de quelqu’un qui vient d’avoir la meilleure idee du monde. Il s’attendait a ce que je lui rappelle qu’il etait un mec genial d’avoir prevu ce programme pour notre soiree. Ce que je fis… A contre coeur bien sur, surtout pour lui faire plaisir. J’aurais prefere mettre le dvd d’Elton et etaler paresseusement mes jambes nues sur une table qui se moque sans doute de notre nonchalance quelques fois, souvent, souffrant des verres d’alcool qui laissent des traces humides, des magots de cigarette qu’on fait mine de ne pas voir et des restes de nourriture qu’on gardera jusqu’au lendemain matin… Ou celui d’apres. On le voyait sur un tout petit ecran. Et rien ne prouvait que sur la scene, il y etait vraiment.
Mais bon, j’y etais. Avec lui. Et c’etait l’essentiel. Il chantait les paroles qu’il aimait tout en m’expliquant a l’oreille le sens et le contexte pour me faire ressentir l’emotion du moment et avouer la grandeur du spectacle.
Je ne connaissais que les chansons classiques d’Elton. Et j’ai realise qu’il y avait tellement de belles choses que j’ignorais et que ce qui est populaire n’est pas necessairement ce qui comporte le plus de talent.
Il y avait l’harmonie du groupe entre le chanteur et ses musiciens. Il y avait l’harmonie du pubic, tous chantant en meme temps, tous repetant la meme chose, tous balancant les hanches, tous portant au-dessus de leurs tetes des telephones portables pour leur lumiere quand autrefois on portait des bougies ou pour tenter d’eterneliser une partie de l’Histoire de la musique. Et de l’Histoire tout court.
Entre ces deux harmonies, une harmonie fusionnelle. A chacun de ses gestes, les corps chaviraient. Et a chacun de nos applaudissements, une voix angelique s’elevait.
Un concert… preuve que des milliers de personnes de nationalites et d’origines differentes pouvaient se retrouver en meme temps, au meme moment, pour le meme but. Un concert… preuve que des milliers de personnes a avis et a vies differentes pouvaient se mettre d’accord sur le point qu’il s’agit d’un don de dieu et qu’ils sont venus l’approuver.
Un concert… preuve que les gens peuvent s’entendre… ne serait-ce que sur la musique. Et meme sur la musique.
On ne le voyait que sur ecran. C’est vrai. Mais il etait venu pour nous. Et nous pour lui. Et c’est l’essentiel.
De lui, une certaine energie se degageait. Et je l’ai ressentie dans le corps et dans le coeur.
Je ne pouvais que remercier, dans le silence le plus intense, mon copain de m’y avoir emmenee.
De derriere, je pouvais observer toute la foule. Les gens avaient les epaules collees, les corps en mouvement uniforme et les mains qui applaudissaient de facon synchronisee.
De derriere, je ne pouvais qu’etre sure que la vie serait parfaite… si la vie etait un concert.

Advertisements

2 Comments

Filed under Uncategorized

2 responses to “Si la vie etait un concert

  1. comme tu a l’aire melancolique… une soirée qui s’annonce moin que bien, alor que tu tends vers le mieux. avec un homme que tu aime, a qui tu ne dit pas tout, parce que tu l’aime, et que dissimuler ses impression pour ménager l’autre, c’est aussi ca l’amour. une agréable surprise de voir au dela des apparence… ce qui ne m’etonne pas de toi, car tu n’es pas de celle si s’arrete a la premiere impression.. et au final un reve, oui si la vie etait un concert… mais quelle tristesse de savoir que ce ne sera jamais rien de plus que cela… un reve… tout est dans le “si”, et comme ca a l’aire de te rendre triste…

  2. … de l’humour engagé cette fois ci… mais bon comme d’abitude… parfait…..Si la vie était un concert… De derrière.bien à toi…SalutHUCe.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s