Rumeurs et bobards


Les libanais adorent parler. Et j’en fais partie. Les histoires des gens, les ruptures, les divorces, les réconciliations, les mariages, les fiançailles, les aventures amoureuses alimentent nos cafés de quinze heures… on le fait innocemment, on en rit, on en discute, on en parle, on y ajoute, on y retranche pour en faire une histoire digne d’être racontée. Et surtout, digne d’un café.
Aujourd’hui, je fais parler de moi. Et ca ne me dérange pas. J’aime être l’histoire du moment. Et puis j’apprends toujours, a travers mes amis ou les amis de mes amis le contenu exact de l’histoire et son origine. Mais ce qui m’amuse le plus c’est que j’apprends, à travers ce qu’on me dit, plus de choses sur moi que je ne sais sur moi-même ! Apparemment les gens savent exactement ce que je sens, ce que je pense, ce que j’aime, ce qui me dérange… et c’est très surprenant !
Rumeurs et bobards. Chuchotements et conneries. Avis sur tout et à vie surtout… les gens parlent. Je laisse faire. Les gens blessent. Stoïque je reste. Les gens se mêlent de tout. Je fais semblant d’écouter. Ils se disent expérimentés. Je hoche la tête pour faire mine d’apprécier. Et puis seule dans mon lit, dans le silence de la nuit, seule avec mes pensées, mon cœur et mon oreiller, je jette tout ce qui a été dit et tout ce qu’on m’a conseillé parce que personne ne sait… seule, moi je sais. Et je décide, a chaque fois que j’entends murmures et ordures, de disparaitre, l’espace de quelques paroles, sur cette planète qui s’appelle intimité.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s