Il me guide

Je me perds sur la route. Et je l’appelle. Lui qui est a cent mille lieux. Il me dit de prendre la première droite, puis la seconde gauche, de dépasser les feux, de mettre le clignotant, de rouler cinq kilomètres et puis de me garer à droite. Il reste au téléphone. Il s’assure que je suis bien arrivée. Il m’indique la route jusqu’à l’aéroport. Il m’indique avec précision. Il m’indique en détails. Et il est patient. Il m’accorde le droit de me tromper. Et il corrige la moindre de mes erreurs. Il sait que je suis très mauvaise au volant. Et il se montre compréhensif. Il m’encourage. Et il me laisse aller sur une route différente quelques fois. Il me donne le temps d’apprendre. Et il me laisse réaliser que je suis allée trop loin. Sans le dire. Sans jamais s’énerver. Et sans jamais me lâcher. Il me guide. Il me guide jusqu’à l’aéroport. Et j’atterris entre ses bras.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s