Les bonnes manières

Les bonnes manières ont toujours occupé une place importante dans nos sociétés. Qu’elles soient traditionnelles ou révisées, il est impossible d’y échapper sans être marginalisé. Aussi, elles deviennent naturelles comme innées. Je peux en citer plusieurs comme la façon de se tenir à table, les mots qu’on utilise, les habits que l’on choisit pour le travail etc. Elles ont d’autant plus d’importance quand les générations se mélangent puisque les plus jeunes sont parfois plus tolérants sinon rebelles.
J’ai toujours cru que les bonnes manières se résumaient à cela, au fait de ne pas mettre ses coudes sur la table, à la politesse, au respect, à la propreté. Mais petit à petit, ce code de conduite n’a fait que s’élargir et j’y ai ajouté ces choses qui m’ont touchées et que j’ai décidé d’adopter.
Tout a commencé lors d’un diner. C’était une réception de celles qui nous mettent dans tous les états et qui nous occupent des semaines auparavant pour choisir la tenue de la soirée, la coiffure, le cadeau etc. Et je finis bien sûr par enfiler ma tenue la plus “safe”, une robe noire classique qui date depuis des années et que je ne me lasse d‘adorer et les chaussures les plus discrètes de la même couleur.
Arrivée au lieu de la réception, je remarquai que tous les hommes étaient en smoking. Sauf un. L’intrus portait un jeans de couleur foncée et un pull en cachemire gris. Tout le monde le regardait. Puis l’hôte disparut pour ne revenir que dix minutes plus tard… portant un jeans et un pull en cachemire. Je ne pus m’empêcher d’admirer la délicatesse de cet homme et son vrai savoir-vivre qui l’obligeait, en tant qu’hôte de la soirée, de rendre ses invités à l’aise et bien intégrés. Et depuis ce jour, les bonnes manières pour moi ne se limitent plus au langage, à la façon de tenir sa fourchette et son couteau mais ont pris une signification totalement différente qui consiste à être gentil et respectueux envers tout le monde, que ce soit une personne dont on a besoin ou une personne qui ne peut rien nous apporter. Avoir de bonnes manières, pour moi aujourd’hui, et à l’image de mon hôte, c’est adopter la mission la plus noble qui soit et qui est celle de ne jamais blesser qui que ce soit et d’avoir la gentillesse comme directive de vie.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s