The secret

C’est un livre que je lis. The Secret. Le secret… Parce que les choses que je sais ne suffisent plus. A dépasser, snober, survoler ce que la vie raconte. Cette bavarde. J’ai besoin d’un secret.

C’est un livre qui enseigne comment les idées provoquent les choses et le fait que quand une idée nous passe par l’esprit, plus on la réfléchit, plus on l’habite et plus elle « est ». Du verbe être. Plus elle existe. D’exister. Et plus elle devient.

On réfléchit profondément. On imagine. On visualise. Et ca devient. Comme par magie. Par la force de l’esprit. Par la pesanteur de l’être.

Et je réfléchis… le livre… et les méthodes de concrétiser mes pensées en faits. En acte. En histoire. En avenir. Alors je te pense. Je te réfléchis. Je te visualise. Je t’imagine assis près de moi. Et je vérifie illico si mon idée s’est réalisée. Mais deux secondes ne suffisent jamais …

Sur le bras droit de mon cousin l’artiste, sont tattouées joliment , trois lettres. Y, E et S. Trois lettres qui veulent dire « oui ». parce que le Oui ouvre autant de portes que le non ne ferme à double tour. Dis oui.

Et de la musique. De la musique qui ne prétend pas être positive. De la musique qui se fout de transformer les idées en choses… De la musique qui se suffit d’être, d’être impuissante, vulnérable et fragile.

Je n’essaie pas de me changer les idées. Tant pis pour le secret. Parce que dans la nostalgie que tes chansons me mènent, dans cette tristesse, ces remords, ces voyages, tu es. Et je choisis ta souffrance au bonheur des autres.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s