Dieu

Est-ce que je crois en Dieu? Ma réponse fut variable au cours des années. Tantôt catégorique. Tantôt nuancée. Parfois hypocrite. Et parfois spontanée.

Parce que enfant, j’ai appris a prier. Et la question de croire en Dieu , ne me venait jamais. Il y avait les amis, la famille, le prof de maths et il y avait Dieu. Que je ne l’ai jamais vu ne remettait pas en cause son existence. Au même titre que ma tante Leila et sa fille Renée , qui habitaient le Canada et que je ne voyais jamais.

Aussi, mon école était catholique. J’ai pris l’habitude de prier tous les soirs avant de dormir. D’abord je remerciais le Seigneur pour sa bonté. Je le remerciais d’abord. L’ordre était important. Parce que toute petite déjà, j’avais la prière stratégique. Ensuite, je lui demandais de protéger mes frères, ma sœur, mes parents, mes oncles, ma tante, mes cousins et mes amis en prenant soin de les citer tous. J’avais alors l’arrogance de croire que sans ma prière un certain malheur risquait de leur arriver. Et ce n’était pas simple. Parce que j’ai beaucoup… beaucoup de cousins.

Oui. J’étais très jeune. Pourtant ma foi était inébranlable. Et je pouvais affirmer sans le moindre doute que j’étais croyante… et pratiquante. Je croyais en Dieu presque autant que je croyais en la force de mon père.

Avec l’adolescence, j’ai perdu la foi en Dieu. Mais je suis restée pratiquante. Drôle de combinaison. Et ceci s’explique tout simplement par le fait qu’a l’église les dimanches soirs, il y avait le garçon que j’avais décidé d’épouser. Alors a l’église… je me rendais.

Jusqu’au jour ou ma relation avec Dieu a réapparu dans sa version la plus compliquée. C’est-à-dire pleine de doute, avec ses hauts et ses bas. J‘ai repris la prière. Cette fois-ci avec l’idée géniale de l’inviter a recourir a la liste de la veille. J’ai prié parfois par précaution… on ne sait jamais. Si ca marchait, ce serait bête de rater l’occasion.

Si Dieu existe… et s’il existe, quelle serait sa religion? La vie après la mort? Le paradis? Les anges? Le diable? Le pécher? La prière? Les miracles? Je n’en sais rien aux détails. Et je m’en passe. Parce que Dieu, maintenant, je l’ai vu. Et il m’a été scientifiquement justifié. Je l’ai vu dans le regard de mon médecin au Liban quand tout calmement il m’a guérit de tous mes maux. Je l’ai vu dans le sourire de mon père et dans ses yeux un peu humides quand il m’a revue. Je l’ai entendu et j’ai aime sa voix chaleureuse hier soir après minuit. J’ai vu Dieu dans l’amour de mon amie. Dans la bonté d’un infirmier. Dans le lien indestructible avec ma sœur. Dans les fleurs dans le jardin. Dans le don d’un artiste. Dans la musique. Dans un refrain. Je l’ai vu dans un verre de vin. Santé. Seigneur. Et enchantée.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s