Adieu

Vagabondage. Voyage du corps et/ou de l’esprit. Sans destination précise. Evasion souvent involontaire. Racines arrachées. Jambes trainées. Instinct de ne pas vouloir s’arrêter.

Partir pour partir. Pour le voyage. Par décision. Ou par hasard. Soif du départ. Le vent poussant vers l’avant. Les arrêts restant des stations de passage. Le terminus en éternel mouvement.

Installation provisoire. Pour découvrir un décor. Pour apprivoiser un corps. Etranger.

Attachement spontané à une terre encore inconnue. Routine surprenante qui va à l’encontre du nomade en nous. Et puis tout à coup… L’envie soudaine de repartir pour continuer le chemin incertain qui fait de demain un délicieux rêve lointain.

Il m’est évident qu’il est temps de changer. Puisque tous les coins me deviennent familiers. Pusique la plus sauvage des aventures a lieu devant la télé. Puisque l’activité la plus subliminatoire repose dans les travaux ménagers. Puisque le temps me fait chier. Puisque je n’ai plus rien à decouvrir. Ni dans la ville. Et ni a l’intérieur de mon coeur devenu vil.

Il est temps de partir. Parce que ce milieu, je l’ai abusé. Et j’ai su en extracter le soleil de mes journées. Je l’emporterai. Partout où je vais. Tant pis si le ciel que je vous laisse sera par le gris encombré.

Mais partir où? L’horizon m’interpelle. Le vent souffle de plus bel. Et j’ai le coeur artichaud qui cherche sans cesse le plus beau.

Adieu. Et non pas au revoir. Je ne passe qu’une fois. Et jamais par devoir.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s