La foi

La jalousie est un vice. Elle m’a souvent degoutée. Elle m’a toujours eloignée. Et elle a su parfois declencher en moi un sentiment de pitié envers la personne par elle habitée.

Mais j’avoue que je l’ai, quelques fois, hebergée, dans mon coeur qui pourtant ne sait détester.

Je l’ai ressenti le jour où j’ai remarqué, que ce qui me manquait pour mieux avancer, est la foi que d’autres avaient.

Je les ai d’abord snobés. Une arrogance de jeunesse et un culte de la volonté ont fait que ma jalousie fut vite chassée.

Mais la sérénité qu’ils dégageaient me poussa à vouloir en connaître le secret.

Prie. M’a t-on conseillé. Quelle drole d’idée. Prier pour trouver le besoin de prier ? Prier pour gagner la foi ? Ne faut-il pas avoir la foi pour cela ?

Vite. J’ai abandonné. On priera pour moi.

La vie sans foi, ca va. J’avais confiance en moi.

Et puis un jour… Ma force humaine s’avéra insuffisante. Mon corps faible. Mon cerveau confus. Et mes émotions vulgairement débordantes.

Mais la foi me gagna. Comme ca. Et je compris enfin ce qu’elle signifiait vraiment: Courage, force et surtout, total abandon.

Parce que je crois, je sais que tu reviendras.

Advertisements

Leave a comment

Filed under Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s